Conséquences de la mauvaise gestion de stocks

Le stockage est une opération primordiale à l’entreprise puisqu’elle consiste à placer intelligemment les stocks de marchandises, de produits finis ou non et de matières premières dans l’espace d’entreposage. La gestion de stock consiste alors à garantir le maintien des biens à disposition en bon état, à optimiser l’espace d’entreposage, mais également à connaitre la quantité de marchandises disponibles à tout moment. Mais en quoi la gestion des stocks est-elle fondamentale pour l’entreprise ?

Quelle est l’utilité de la gestion des stocks ?

La gestion des stocks est une tâche essentielle à l’entreprise étant donné qu’elle consiste principalement à organiser l’entreposage des marchandises, à vérifier le niveau des stocks, mais aussi à planifier les fréquences de réapprovisionnement. En clair, elle regroupe l’ensemble des procédures mises en place pour définir la date de réapprovisionnement et les quantités à se procurer.

Elle est donc indispensable aussi bien au niveau financier qu’économique, d’ailleurs avoir une bonne gestion de stock en entreprise a un objectif multiple :

Réduire les frais liés à l’entreposage des marchandises Garantir une quantité de stock adaptée à la demande des clients Limiter les pertes liées à la péremption, la détérioration ou le vol des produits Faire des économies en trésorerie en optimisant le stockage et le réapprovisionnement

Les risques liés à la mauvaise gestion

Les enjeux de la gestion sont cruciaux pour le bon fonctionnement de l’entreprise et la pérennité du chiffre d’affaires surtout si vous souhaitez proposer des services et produits de qualité à vos clients. L’un des premiers risques relatifs à la mauvaise gestion de stock est certainement le sous-stockage ou le stock trop faible. Dans ce cas, vous serez confronté à des problèmes comme la rupture de stock ce qui entrainera la perte de la commande et par conséquent du client en question puisqu’il ira chercher les marchandises dont il aura besoin chez un autre fournisseur.

À l’inverse du sous-stockage, vous pourrez également rencontrer un souci de sur-stockage ce qui vous obligera à payer de lourdes charges (fixes et variables) pour l’entreposage et la manutention ou encore entrainer une immobilisation des capitaux.

Comment optimiser sa gestion de stock alors ?

Afin d’améliorer votre gestion de stock et surtout éviter les erreurs lors des éventuels inventaires, le mieux est d’utiliser un logiciel destiné à assurer en toute autonomie l’organisation des stocks, l’inventaire et la commande des réapprovisionnements. En fonction de vos besoins et vos attentes, vous aurez le choix entre un logiciel complet et autonome ou une application à intégrer à un système déjà en place.

Il est également possible de mettre en place une stratégie de réapprovisionnement efficace pour optimiser la gestion des stocks. N’hésitez pas à faire appel à un expert interne pour vous aider à choisir la méthode de réapprovisionnement adaptée à votre entreprise puisqu’il est possible de passer commande en fonction de la date de réapprovisionnement, fixe ou variable, et de la quantité souhaitée (fixe ou variable).