Quels sont les outils de gestion de stock ?

La gestion des stocks est un défi régulier pour les industriels et entreprises commerciales notamment parce qu’elle permet de mettre en place une stratégie de réapprovisionnement efficace ainsi qu’une réduction des coûts de stockage au profit de la trésorerie de la société. Afin de surveiller le flux des stocks et les besoins de réapprovisionnement, différents outils sont mis à disposition des dirigeants allant des logiciels informatiques aux méthodes de gestion.

Pourquoi avoir recours à un outil de gestion de stock ?

Si l’inventaire physique des stocks doit être réalisé par toute entreprise au moins une fois par an, c’est certainement afin de connaitre les besoins de réapprovisionnement, mais aussi pour surveiller le flux des stocks pour toute l’année en vue de mettre en place une gestion efficace des stocks. En effet, la mauvaise gestion des stocks peut entrainer diverses pertes pour l’entreprise (clients, commandes et argent), mais l’expose également à des risques de sur-stockage ou de rupture de stock. Nombreuses sont donc les raisons devant emmener l’entreprise à gérer efficacement ses stocks :

  • Connaissance en tout temps des quantités disponibles
  • Facilité du suivi pour les produits périssables, matériaux dangereux ou produits couteux
  • Facilité d’anticipation des coûts de stockage (logistique, planification ou tarification)

Les logiciels de gestion de stock

L’utilisation des logiciels de gestion de stock peut être très avantageuse pour l’entreprise notamment parce qu’ils permettent de maîtriser en temps réel les quantités à disposition ce qui limitera les risques de rupture de stock ou de péremption des produits. Un logiciel adapté à votre activité et vos besoins peut également optimiser à la fois la gestion des coûts liés au stockage, tels les frais de logistique et de douanes, les loyers pour les entrepôts ainsi que les assurances, et la chaine de réapprovisionnement.

Pour finir, un logiciel complet travaillant en toute autonomie réduit les risques d’erreur d’inventaire tout en améliorant la planification et la prévision des ventes grâce à l’analyse de l’historique de l’activité (d’année en année). Deux types de logiciels sont disponibles :

  • Les logiciels complets fonctionnant en autonomie
  • Les applications s’ajoutant à un système déjà en place

Les méthodes de gestion de stock

Outre l’utilisation des logiciels de gestion, la mise en place d’une bonne stratégie de gestion est également indispensable pour optimiser la chaine de vente et de réapprovisionnement. Différentes méthodes de gestion sont possibles, surtout pour les produits périssables, couteux ou encombrants :

  • Méthode just in time ou juste à temps consistant à produire un produit seulement en cas de commande passée par un client
  • Méthode de réapprovisionnement à date variable et quantité fixe en définissant le niveau minimum des stocks et d’entamer le réapprovisionnement le cas échéant
  • Méthode de réapprovisionnement à date fixe et quantité variable en analysant le stock restant pour ensuite commander afin de le réapprovisionner au niveau maximum
  • Méthode de réapprovisionnement à date et quantité fixes utilisée en cas de contrat de livraison périodique
  • Méthode de réapprovisionnement à date et quantité variables pour des commandes sur besoin