Surstockage : Quelles sont les solutions ?

Stocker une quantité importante de produits finis pour la vente ou de matières premières pour la production permet d’éviter la rupture de stock et pourtant, cela peut également exposer l’entreprise à des risques de sur-stockage. Cette situation entraine cependant des conséquences financières et économiques importantes pour l’entreprise. Comment l’éviter dans ce cas ?

Quelles sont les conséquences d’un sur-stockage ?

Le surstockage peut se définir comme un signe de mauvais état de la situation de l’entreprise puisqu’il correspond à une quantité trop élevée de produits ou matières premières dans le stock. Tout chef d’entreprise connait cependant le coût que le stockage engendre au niveau de la trésorerie de la société, ainsi, il est primordial de minimiser les risques de sur-stockage puisque ce problème augmentera considérablement les charges financières de l’entreprise à savoir les charges fixes (logistique, surface de stockage…) et les charges variables (manutention, frais des salariés, différentes factures, etc.).

Notez également que le sur-stockage peut entrainer des pertes financières considérables à l’entreprise puisqu’il augmente le risque de péremption ou de dégradation des produits. Ce problème peut aussi devenir problématique dans la mesure où il détériore la qualité des produits et peut même entrainer la perte d’une partie de la clientèle.

Comment anticiper les risques de sur-stockage ?

En raison des effets négatifs élevés que le sur-stockage peut provoquer pour l’entreprise, il est primordial d’agir rapidement et efficacement afin d’améliorer la gestion des stocks pour réduire les risques. Puisque l’une des principales causes entrainant le sur-stockage est la mauvaise rotation du stock, il faudra donc penser à toujours faire tourner les marchandises et produits entreposés.

La mauvaise organisation du réapprovisionnement est également un facteur essentiel entrainant le sur-stockage puisqu’il peut arriver que vous commandiez un produit alors que votre stock en est encore rempli. Pour éviter le sur-stockage et l’impact financier qu’il entraine à l’entreprise, il faudra alors trouver le bon équilibre entre la rotation du stock et la fréquence d’approvisionnement.

Éviter le sur-stockage en optimisant la gestion des stocks

La solution la plus efficace et pérenne pour éliminer définitivement les risques de sur-stockage n’est autre que la bonne gestion de stock. En optimisant la stratégie de réapprovisionnement par exemple, vous pourrez faire des économies sur les frais de stockage, mais également améliorer la qualité de vos produits. Vous pourrez également éviter les situations problématiques en lien avec le stockage comme le sur-stockage ou la rupture de stock.

Différents moyens existent pour bien gérer les stocks :

L’utilisation d’un logiciel de gestion de stock complet et autonome Le recours à des applications de gestion à intégrer dans un système en place La mise en place d’une stratégie de réapprovisionnement adaptée aux demandes de la clientèle en fonction des produits à entreposer (produits couteux, fragiles, périssables…)