5 astuces pour rentabiliser votre e-commerce

Vous aimeriez optimiser la rentabilité de votre e-commerce, mais vous ignorez comment faire ? Vous faites bien de nous lire. Dans cet article, nous vous présentons des astuces efficaces pour rendre votre e-commerce rentable sans tracas. Découvrez 5 conseils pratiques pour fructifier votre boutique en ligne.

1. Adopter une bonne communication

Entant qu’e-commerçant travaillant avec un fournisseur en dropshipping, la première chose qui doit vous intéresser est d’accroitre les clients de votre boutique digitale. Mais pour que cela se fasse, vous aurez besoin d’adopter une communication adaptée pour obtenir un trafic qualitatif et quantitatif. Autrement dit, que vous fassiez dans la vente en gros ou en détail, vous devez vous intéresser aux personnes susceptibles d’acheter vos marchandises et non des simples touristes. Tous les e-commerçants (grossistes et détaillants) devraient avoir une ou plusieurs cibles prioritaires sur lesquelles ils doivent se concentrer. Les canaux marketing en ligne que vous allez utiliser doivent donc correspondre aux clients-types que vous visez. Vous ne gagnez rien à dépenser de l’argent et de votre temps avec une communication globale qui n’attire pas le genre de client que vous recherchez.

À titre d’illustration, un e-commerçant n’a aucun intérêt à faire de la publicité Facebook ou Tik Tok si sa cible n’y est pas présente. Il vaut mieux évaluer de manière progressive la portée de la communication que vous adoptez avant de l’étendre. Si les résultats sont encourageants continuez dans la même lancée. Dans le cas contraire, entourez-vous des experts en communication pour qu’ils vous apportent leur expertise. Prévoyez un budget pour les services d’un expert SEO, vous paraîtrez alors dans les premiers résultats de recherche.

2. Mettre en place un parcours de vente bien structuré

Les visiteurs des sites de vente en ligne sont généralement pressés. Ils ont besoin de conclure rapidement leurs achats sans aucune complication. Pour une meilleure conversion des visiteurs en acheteurs, vous devez mettre sur pied un parcours de vente assez solide. Ce dernier doit être simple, sécurisé, informatif et surtout rassurant. Vous remarquerez que client a besoin de se rassurer sur la nécessité de l’achat et la fiabilité du produit. Pour faire simple, la conception des fiches produits bien référencées serait un atout majeur dans votre stratégie. N’oubliez pas d’intégrer des images et vidéos qui mettent en avant vos produits, de même que des avis clients qui attestent de la qualité de vos marchandises. Votre parcours ne doit pas être ambigu, le visiteur doit pouvoir lire directement quelles sont vos conditions de vente et de livraison, ainsi que le système de retour en cas de non satisfaction. Il existe très souvent des paniers abandonnés, mettez sur pied un processus de relance pour ce type de client.

3. Élaborer une expérience client efficace pour convertir les visiteurs en acheteurs

On ne saurait compter le nombre de grandes marques ayant des sites e-commerce actuellement opérationnels. La seule façon de tirer son épingle du jeu dans un monde aussi concurrentiel est de concevoir une expérience client impeccable. En gros, vous devez fonctionner sur la base du « repeat business », qui est une technique incitant les clients habituels à commander à nouveau vos produits. Cette méthode a le mérite de coûter moins que la quête d’une nouvelle clientèle. En effet, il est plus facile de convaincre un ancien client par rapport à un prospect. La qualité du site, le temps que prennent les pages à charger, la réactivité du service client en cas de requête ou l’existence de l’application en version mobile sont autant d’éléments qui entrent en jeu. Par le biais d’une communication privilégiée, montrez à vos plus fidèles clients qu’ils sont importants et occupent une place de choix dans votre stratégie. Des offres bonus, des promotions ou toute sorte d’avantage pourraient jouer en votre faveur. Ne simplifiez surtout pas la manière avec laquelle vous emballez vos marchandises, c’est très important aux yeux du client e-commerce.

4. Optimiser la volumétrie des produits

La logistique joue aussi un rôle important lorsque l’on souhaite rentabiliser un e-commerce. Il faut bien choisir la volumétrie de vos colis, notamment si vous faites des livraisons à l’international. Vous savez certainement que le poids de vos produits est pour beaucoup dans la facturation des livraisons faites par des transporteurs. Il faut aussi optimiser le délai des livraisons au besoin. Réajuster le poids des emballages est recommandé pour alléger les factures. Vous pouvez même encore aller plus loin en revoyant complétement le process de stockage et de déstockage dans votre entrepôt.

5. Privilégier les marketplaces pour la ventes des produits

Des études menées par Xerfi attestent que durant l’année 2021, plus de 1/3 des ventes s’est fait sur les marketplaces. C’est un canal à privilégier, mais, ne vous lancez pas dans les places de marché en ligne de manière hasardeuse. Prenez certaines précautions pour éviter des résultats désagréables. Premièrement, ne choisissez que des places commerciales qui correspondent à votre activité. Ensuite, observez aussi les canaux de distribution pour mieux gérer les stocks et éviter toute rupture. Enfin, ne négligez pas les avis clients, suscitez ceux qui mettent en avant la qualité de vos produits.