Le rôle de l’ERP dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement

Les systèmes ERP ont parcouru un long chemin depuis leur apparition timide au début des années 1960. Dans le domaine industriel, ils étaient initialement appelés Gestion et contrôle des stocks, en référence aux processus utilisés pour maintenir le niveau de stock approprié dans l’entrepôt. Aujourd’hui, les systèmes ERP intègrent les processus métier clés d’une entreprise et ont des applications de grande envergure dans de nombreux secteurs pour simplifier les processus, améliorer les résultats et augmenter les bénéfices de l’entreprise. De plus, les systèmes ERP se révèlent de plus en plus être une ressource précieuse en Supply Chain Management (SCM), grâce à leur capacité à intégrer les données et les processus au sein d’une entreprise. L’utilisation des systèmes ERP dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement. La gestion de la chaîne d’approvisionnement (SCM) fait référence à l’ensemble des processus et des outils adoptés par les fabricants, les distributeurs et les employés de la chaîne d’approvisionnement pour prédire, planifier, exécuter et surveiller chaque aspect de la chaîne d’approvisionnement. Un SCM efficace se reflète dans la capacité d’une entreprise à: gérer efficacement le flux de marchandises et de matériaux le long de leur chaîne d’approvisionnement, réguler la production en fonction de l’offre et de la demande, livrer des produits de haute qualité au bon endroit au bon moment. Ces dernières années, les chaînes d’approvisionnement sont devenues plus complexes et plus globales. Cela a incité les entreprises du secteur industriel à intégrer le système ERP dans leurs systèmes SCM, les améliorant ainsi avec plus d’informations et de données utilisables. Voici 5 façons dont les systèmes ERP peuvent être utilisés pour améliorer les processus de gestion de la chaîne d’approvisionnement.

  1. Service client

Les solutions ERP intégrées ont le potentiel de transformer la capacité d’une organisation à fournir un service client de haute qualité. Dans l’ensemble, une meilleure gestion de la chaîne d’approvisionnement se traduit par une production plus rapide de produits de meilleure qualité . Rationaliser le parcours d’un produit du fournisseur à l’acheteur permet également d’atténuer les perturbations, ce qui signifie que les commandes sont exécutées à temps , consolidant la « fidélité » des clients et se traduisant par une continuité des commandes. En améliorant l’efficacité et la précision de la chaîne d’approvisionnement, la technologie ERP facilite également une plus grande flexibilité et personnalisation pendant le processus de fabrication, y compris la production de marchandises sur commande.

  1. Efficacité

Le système ERP collecte toutes les données d’une entreprise dans une base de données centralisée , permettant une prise de décision éclairée et intelligente et mettant en évidence les domaines de la chaîne d’approvisionnement qui fonctionnent de manière inefficace , comme le gaspillage d’espace d’entrepôt ou les goulots d’étranglement dans la production. Cela peut conduire à une réduction significative des coûts d’exploitation quotidiens d’une entreprise.

  1. Risque

La demande de systèmes ERP n’a cessé d’augmenter ces dernières années, mais l’impact mondial causé par COVID19 a encore accéléré cette tendance. Thomasnet.com a récemment rapporté que les recherches menées par le secteur industriel par rapport aux logiciels ERP avaient considérablement augmenté de 278% par rapport au premier trimestre de cette année. En 2018, le chiffre d’affaires du marché mondial des ERP était évalué à 91 milliards de dollars et devrait atteindre 97 milliards de dollars d’ici 2023 . Face aux incertitudes et aux énormes inconvénients causés par la pandémie de coronavirus, les entreprises sont beaucoup plus conscientes de l’importance d’améliorer la transparence de la chaîne d’approvisionnement et de mettre en œuvre une planification des ressources plus efficace. Les systèmes ERP peuvent aider les entreprises à atténuer les effets d’événements perturbateurs et inattendus tels que ceux causés par une pandémie.

  1. Gestion des stocks

La gestion des stocks est une préoccupation majeure des entreprises. Un calcul erroné pourrait perturber l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, entraînant des retards, des clients mécontents et des goulots d’étranglement dans la production . D’autre part, l’accumulation de stocks excédentaires produit un gaspillage d’espace dans l’entrepôt et une accumulation de coûts inutiles. Les solutions ERP prennent en charge des prévisions plus précises en permettant aux fabricants de mieux gérer l’offre et la demande et d’optimiser leurs stocks. Par exemple, les opérateurs de la chaîne d’approvisionnement seront informés précisément et en temps réel des ressources consommées par leur ligne de production.

  1. Suivi de la production et de l’expédition

Les systèmes ERP enregistrent et suivent efficacement chaque étape du parcours de production et d’expédition. Les registres des machines et du travail utilisés pendant la production sont conservés et mis à jour en temps réel. Les documents d’expédition sont également enregistrés via le système ERP, ce qui élimine les erreurs manuelles et permet aux employés de suivre plus facilement les commandes et les livraisons. Par exemple, une fois qu’une commande a été expédiée, le logiciel peut générer et envoyer automatiquement une facture. Le logiciel peut également déterminer la méthode d’emballage la plus appropriée et spécifier des critères de contrôle qualité.